Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

L’IGPN, une police politique ? - Allô le 17 ! - TVL

Publié le 23 Sep 2021

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo
Commenter
Soutenir TV Libertés

L’IGPN, une police politique ?
Harcèlement hiérarchique… Carrières brisées… L'IGPN est-elle une machine au service du pouvoir pour faire taire toute contestation policière…? Eléments de réponse avec autour de Maurice Signolet, président d'Objectif sécurité, de Patrick Yvars, commissaire divisionnaire honoraire, et Bruno Attal, délégué syndicat de France police policiers en colère.

Mais en 1ère partie d'Allô le 17 ! : Le Bauveau de la sécurité
Le discours d’Emmanuel Macron à Roubaix, en clôture du "Beauvau de la sécurité", a clairement fixé le cap de ce que sera sa politique en matière de sécurité si, à Dieu ne plaise, il devait être réélu en 2022. Pourtant, à l’issue d’une intervention de plus d’une heure devant un parterre très discipliné et attentif, où se sont mêlés réprimandes habilement distillées et félicitations de circonstances, c’est bien l’absence de cap qui a été retenue par les acteurs et les spécialistes de ces questions.
En réalité, ce manque de vision n’a rien de surprenant. Nous savons tous aujourd’hui que la sécurité n’intéresse pas Emmanuel Macron, sauf lorsque des manifestants menacent l’Élysée. Le président de la République s’est donc contenté du minimum, afin de satisfaire, pour l’essentiel, à des revendications corporatistes et pour donner le change face à des forces de l’ordre qui ne croient plus en lui depuis longtemps.
La sécurité sera pourtant au cœur de la prochaine campagne présidentielle. Et si nous savons désormais quelle sera la ligne du président-candidat en matière de sécurité, il est important que ses adversaires, en particulier du camp national, comprennent bien ce qu’attendent les Français.

Retrouvez-nous sur :
https://www.tvlibertes.com/
https://www.facebook.com/tvlibertes/
https://twitter.com/tvlofficiel?lang=fr