Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

Le fils de Donald Trump revient sur l'impeachment et sur la trahison de Mitt Romney - 5 février 2020

Publié le 01 Aug 2020

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo

Le 5 février 2020 se tenait au Sénat la séance devant clôturer la procédure de destitution initiée quelques mois plus tôt par les Démocrates Nancy Pelosi et Adam Schiff.

Le "whistleblower" (lanceur d'alerte) avait fait parvenir à Adam Schiff, alors patron de la Commission du Renseignement à la Chambre des Représentants, un transcript évoquant les propos qui lui avaient été rapportés au sujet de la conversation entre Trump et le président ukrainien Zelinski.

Ce transcript semblait prouver que Trump avait fait du chantage sur Zelinski pour qu'il ordonne des enquêtes sur la société Burisma dans laquelle Hunter, le fils de Joe, avait tenu un poste.

Or, quelques temps après, l'administration Trump publiait le véritable transcript qui montrait clairement qu'il n'y avait eu aucun chantage.

Mais les Démocrates étaient piégés car entre-temps la transcription du whistleblower avait fait florès, en particulier chez les militants de l'aile dure du parti démocrate.

Nancy Pelosi et Adam Schiff étaient contraints de poursuivre sur leur lancée malgré la publication du véritable transcript.

Toute la procédure de l'impeachment dont on nous a rebattu les oreilles pendant des mois était nulle et non avenue dès le départ.

Mais d'aucuns soupçonnent qu'il s'agissait d'un piège de la part de l'administration Trump pour pousser précisément les Démocrates à faire ce qu'ils ont fait.

Ainsi donc, ce 5 février 2020, avant même que la séance n'ait lieu au Sénat, Tucker Carlson interroge Donald Trump Jr. sur les circonstances de cette procédure d'impeachment.

Donald Trump Jr. parle comme s'il connaissait le verdict, et en effet, à ce stade, nous savions que la majorité républicaine du Sénat accorderait l'acquittement à Donald Trump. Majorité républicaine, à l'exception de Mitt Romney, Sénateur de l'Utah et ex-candidat malheureux à l'élection présidentielle. Mitt Romney farouchement jaloux de Donald Trump est l'un des seuls Républicains à avoir rejoint les rangs des Démocrates sur cette procédure de l'impeachment qui était vouée à l'échec dès le départ, car reposant sur des fondements fallacieux.
...
https://www.youtube.com/watch?v=-1YN3Jqy...