Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

Audition de Florence Parly au sénat, la Chine au coeur du débat - Vaincre Taiwan, soumettre le monde

Publié le 14 Oct 2021

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo

Hier a eu lieu au Sénat l’audition de notre ministre des armées Florence Parly par la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

Bien que le sujet principal de l’audition soit l’annulation du contrat de vente des sous-marins par l’Australie, la Chine et son agressivité croissante ont été constamment au centre des discussions.

Tout d’abord, je constate que le discours de Florence Parly confirme totalement l’analyse que j’avais faite de la situation dans ma vidéo « Les enjeux derrière l'AUKUS : prolifération nucléaire, transferts technologiques et alliance brisée »

Contrairement à la plupart des analystes qui voient dans l’AUKUS, malgré l’humiliation française, un message fort envoyé à Pékin, je pense que la dissolution de l’alliance franco-australienne et l’isolement de la France qui en découle sous en fait un atout supplémentaire pour Pékin.

Voici ce qu’a dit Florence Parly lors de son audition :

« Comme vous le savez c’est pour répondre à la montée en puissance de la Chine que le programme avait été lancé et notre partenariat (avec l’Australie) renforcé depuis 2016.

A l’époque la demande australienne était claire, pour faire face à la Chine, la marine australienne devait se doter d’une marine à propulsion conventionnelle de classe océanique, c’est-à-dire lui permettant d’opérer dans un large rayon d’action. »

Et sur la rupture du contrat avec la France, la ministre Florence Parly a précisé :

« Le plus malheureux dans cette affaire, c’est que de tels comportements nous affaiblissent tous collectivement ; ils affaiblissent des alliés qui croient et défendent la voix du multilatéralisme et nous savons tous à qui profite cet affaiblissement. »

« Nous savons tous à qui profite cet affaiblissement », c’est-à-dire à la Chine.

Donc sur cette question, si vous voulez en savoir plus et si vous ne l’avez pas vu, je vous invite à voir ma vidéo « Les enjeux derrière l’AUKUS ».

Dans les questions des sénateurs, j’ai noté l’intervention d’Olivier Cadic, qui faisait parti de la délégation de sénateurs français qui s’est rendue à Taiwan la semaine dernière :

« Les intimidations de la Chine dans la région indopacifique perturbent la sécurité régionale, les menaces se font de plus en plus précises.

J’étais à Taiwan la semaine dernière, Taiwan expérimente non seulement une augmentation des intrusions aériennes chinoises mais également des dizaines de milliers d’attaques quotidiennes contre leurs forces armées et leurs infrastructures.

Taïwan est contraint d’augmenter ses capacités militaires, une alliance démocratique est nécessaire pour contrecarrer la vision expansionniste de la
...
https://www.youtube.com/watch?v=C-bjm9YB...