Afficher tout Émission Doublage Sous-titre Les chaînes

Afghanistan - Etats-Unis - Chine : "Les américains possèdent les montres, nous possédons le temps"

Publié le 22 Aug 2021

Partager cette vidéo
Partager cette vidéo

À Washington, la semaine dernière, les démocrates ont fait une avancée majeure pour leur méga plan d’infrastructure.

Mercredi dernier, le sénateur démocrate Joe Manchin a fait part de ses inquiétudes quant aux conséquences de l'adoption d'un budget de 3 500 milliards de dollars.

Selon Thomas Moore, écrivain, économiste, et ancien membre du comité de rédaction du Wall Street Journal, les dépenses excessives du gouvernement et l’augmentation de la dette nationale vont probablement déclencher une crise financière majeure dans les 18 prochains mois.

L’autre grand sujet de la semaine est bien sûr la prise du pouvoir par les Talibans en Afghanistan.

Et disons-le clairement, le retour du pays dans la zone d’influence du régime chinois.

Dans les commentaires qu’on entendra en France, sur l’histoire récente de l’Afghanistan, il sera question uniquement du soutien américain aux Talibans dans les années 80…

Mais les demi vérités sont parfois les pires des mensonges.

A partir des années 80, aussi bien les Etats-Unis que la Chine ont commencé à soutenir les Talibans pour lutter contre l’URSS.

En 1980, en plus d’envoyer environ 300 conseillers militaires aux moudjahidines en Afghanistan, le parti communiste chinois a également mis en place des camps d’entraînement militaires à Kashgar et à Hotan dans le Xinjiang pour les former à des compétences telles que l’utilisation des armes, la stratégie militaire, la propagande et l’espionnage.

Le Xinjiang est devenu la base d’entraînement des moudjahidines afghans pour combattre l’Union soviétique.

Au moment où l’Union soviétique s’est retirée d’Afghanistan, l’armée chinoise avait formé au moins plusieurs milliers de jihadistes.

Selon S. Frederick Starr et son livre, Xinjiang : la frontière musulmane de la Chine : cette dernière a fourni aux jihadistes afghans des mitrailleuses, des lance-roquettes et des missiles sol-air, pour une valeur de deux à quatre milliards de dollars américains.

Le PCC a maintenu des liens étroits avec les talibans et Al-Qaïda après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan en 1996, ainsi que et surtout pendant la période où les talibans ont assuré la protection de Ben Laden.

Alors que Al-Qaïda a perpétré des attaques terroristes contre l’ambassade américaine et la marine américaine, et que les talibans ont refusé de livrer Ben Laden aux Nations unies, le régime chinois s’est toujours opposé aux sanctions de l’ONU contre les talibans.

En 1998, les États-Unis ont attaqué des bases d’Al-Qaïda avec des missiles de croisière.

Le régime chinois a versé 10 millions de dollars à Al-Qaïda pour acheter des missiles américains non explosées afin d’améliorer sa prop
...
https://www.youtube.com/watch?v=xRDzIxG1...